AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerboutiqueConnexion

Partagez | 
 

 Jade Martins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jade Martins

avatar

Maladie mentale : Troubles dissociatifs de la personnalité

Messages : 1244

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 2268 rubz

MessageSujet: Jade Martins   Mer 4 Mai - 20:44



Nom : Martins
Prénom : Jade
Age : 17 ans



Physionomie :
Assez petite avec son mètre 60 tout rond, Jade est une fille ni grosse ni maigre ce qui lui convient parfaitement (car elle est loin d'être le type de fille à se prendre la tête avec des régimes à deux balles) et elle n'a pas à rougir de son tour de poitrine. Elle est juste assez musclée pour se débrouiller en cours de sport et déboucher les pots de cornichons sans faire appel à son grand frère et sa peau est si pâle qu'elle donne l'impression de n'avoir pas souvent vu le soleil. Elle pourrait ainsi passer facilement inaperçu dans la foule mais son désir d'être remarquée la pousse vers un style original pour sortir son épingle du jeu. Elle affiche ainsi une coiffure asymétrique, tandis qu'elle maquille ses magnifiques yeux bleus pour les faire ressortir à grand renfort de crayon, eyes liner et mascara noir.

Vêtements :
Elle n'est vraiment pas du genre à camper dans un style en particulier, après tout à quoi ça peut bien servir à part à correspondre à des moules qu'elle a en horreur ? Elle s'habille donc au gré de ses envies, passant de skateuse-gothique à des vêtements plus classiques, voir à un style qu'on pourrait presque qualifier de pouf, mais après tout l'important est de se sentir bien dans ce qu'on porte ! La seule chose qui ne change pas dans sa garde robe est la gamme de couleur utilisée : noir, blanc, gris, rouge et kaki... et ça s'arrête là. Les couleurs flashy lui faisant irrémédiablement penser à des stabilos, elle trouve ça totalement inesthétique.


Signe Distinctif : nop, et oui ça existe les gens normaux !



Psychologie :
Et c'est là que ça se complique, car cette petite demoiselle souffre de ce qu'on appelle communément un dédoublement de personnalité. Je commence par laquelle ? Bon, commençons par Jade...

Jade, la gentille, la drôle, l'énergique Jade... Une vraie pile électrique, le soleil de son entourage ! Elle préfère mille fois répandre la joie et la bonne humeur autour d'elle plutôt que de ressasser inutilement ses problèmes. C'est aussi quelqu'un qui aime le changement, le mouvement, elle s'évertue chaque jour à mettre du piment dans sa vie étant donné qu'elle ne supporte pas la monotonie. Et d'ailleurs elle déteste presque autant le conformisme et s'évertue donc à se trouver et révéler sa vraie personnalité au lieu de jouer bêtement le mouton comme la plupart des élèves de son lycée. Malgré ça elle en reste quelqu'un d'ouvert, de compréhensif et de sympathique, voir de très tolérant. Mais ce n'est pas une raison pour lui marcher sur les pieds car la belle est loin d'être bête et naïve, elle a bien au contraire un grande gueule qui vous remettra bien vite à votre place sans pour autant faire preuve d'agressivité. La seule chose qu'on puisse vraiment lui reprocher est son côté peureux totalement maladif et qui la paralyse souvent, son aptitude à fuir facilement ses responsabilités et sa mauvaise foi légendaire. Le fait de lui prouver qu'elle a tord ne fait que la faire se renfrogner à la limite de la bouderie enfantine.

Ensuite Elie... c'est tout de suite plus délicat. Cette personnalité naquit suite à certains évènements difficiles dans la vie de Jade, comme pour la protéger. On trouve donc en cette seconde personnalité quelqu'un de beaucoup plus dur, de beaucoup plus froid et incisif. Son intelligence est beaucoup plus fouillée et calculatrice. Alors que la première se contentait des mots pour remettre en place, la seconde use des poings, et plutôt deux fois qu'une. Son agressivité est totalement exacerbée et il en suffit de peu pour la faire sortir de ses gonds. Elle ne ressent aucun scrupule, voir aucune pitié à partir du moment ou elle pense être dans son droit. C'est un être totalement égoïste, radin et qui n'en complexe pas pour deux sous. Elle se pense mieux que les autres, est persuadée mériter plus de choses et est prête à les prendre par la force si elle ne les obtient pas par quelques ordres bien sentis. On pourrait presque croire qu'elle se prend pour Dieu tant son regard sur les autres est emprunt de mépris et de dégoût. Seules deux choses l'importe : Jade et elle-même. Elle n'est malgré tout pas totalement mauvaise, car si elle finit par s'attacher à quelqu'un, même avec qui elle a des relations conflictuelle, elle en viendra à vouloir le protéger comme une partie d'elle-même. La réciproque ne s'applique bien sûr pas aux inconnus.

Qualités :
Jade : gentille, dynamique, ouverte, intelligente
Elie : protectrice, intelligente, sens du leadership
Défauts :
Jade : peureuse, irresponsable, de mauvaise foi
Elie : agressive, violente, égoïste, méprisante, radine



Maladie Mentale : Trouble dissociatif de l'identité.
Karma : Jade=> neutre tendant vers le bon / Elie=> mauvais tout court
Histoire :
La vie de Jade commença aussi banalement que toutes les autres, elle naquit d'une famille de classe moyenne du quartier portoricain de San Francisco, grandit au milieu de son grand frère, de sa fausse jumelle et de son petit frère. Elle entretenait d'ailleurs avec sa sœur une relation presque fusionnelle, peut-être que le fait de passer 9 mois dans le même ventre y était pour quelque chose...

Elle et Amber (sa sœur si vous suivez) passèrent les 13 premières années de leur vie comme les deux doigts de la main, faisant ensemble les 400 coups et rendant ainsi presque chauves les habitants de leur quartier à commencer par leurs parents. Elles étaient vives et tellement souriantes qu'on ne leur en voulait jamais bien longtemps. Jade s'était toujours mis en tête de protéger Amber qui était beaucoup plus timide et douce qu'elle, et étant donné qu'elle avait été la première à sortir cela renforçait son impression de bien faire. Et il faut bien dire que pendant ces quelques années elle fit parfaitement son boulot.

Malheureusement un certain jour arriva, pas parce qu'il faut toujours du dramatique dans une histoire mais parce que la dissociation d'un esprit se fait toujours pour de bonnes raisons. Alors que les deux adolescentes sortaient de leur collège de quartier, une bande de voyous aux allures de caïds semblèrent les remarquer mais elles n'y prêtèrent d'abord pas trop d'attention. Par contre quand Jade se rendit compte 5 minutes plus tard que ces même mecs les suivaient sa main se crispa dans celle d'Amber. Il fallait courir, il fallait faire vite, ça sentait vraiment mauvais ! Mais elles se trouvaient dans une longue ruelle sombre qu'elles empruntaient comme raccourci et à part courir droit devant elles il n'y avait pas d'issue possible. Combien de chance de courir plus vite qu'eux ? Combien ?? Les jambes de la jeune fille, voir son corps tout entier, se mirent à trembler, attirant l'attention de sa fausse jumelle qui lui jeta un regard interrogateur.

Ne les avait-elle donc pas remarqué ?! Ils étaient pourtant si proches, de plus en plus proches... et c'est avec horreur que Jade les vit du coin de l'œil tirer des flingues et des couteaux de leurs poches. Elle voulait courir mais ses jambes ne répondaient plus. Elle voulait hurler, appeler au secours mais sa voix lui manquait. C'était déjà tout juste si elle arrivait encore à respirer correctement... Pourquoi ??

-"Hey ! Vous !"

Son sang ne fit qu'un tour. Elle fixa avec horreur sa sœur qui, toujours aussi bêtement gentille, se tourna vers eux l'air niais avant que son visage ne se décompose lentement à la vue des armes tirées des ceintures. C'était trop tard pour courir, pitié que ce ne soit qu'une blague ! Une mauvaise blague ! En moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire les deux adolescentes furent encerclées et l'un des voyous attrapa Amber par le poignet pour la tirer vers lui, glissant son couteau sous sa gorge à un centimètre à peine de sa carotide.

-"Viens par la mon cœur... tout doux... on va juste faire connaissance bébé..."

Et vous devinerez bien la suite. Tandis que l'un d'eux tenait Jade pour ne pas qu'elle s'enfuit, les autres violèrent tour à tour sa sœur, lui assenant de temps à autre un coup sur la gueule pour qu'elle la ferme. Les yeux exorbités elle voyait ainsi sa fausse jumelle se faire maltraiter, violer sous ses yeux et elle ne pouvait rien faire, rien ! Elle était si faible, elle avait trop peur, sa peur la paralysait complètement... et bientôt ce serait son tour...

Puis... puis... la chevelure de sa jumelle qu'on attrape à pleine main, sa tête tirée brutalement en arrière dévoilant son visage tuméfié ruisselant de larmes, la lumière du soleil se reflétant sur la lame appliquée sur sa gorge... Le sang... le sang qui s'écoule sur le bitume, le corps d'Amber qui s'écroule tel un pantin désarticulé sur le sol et ce cri, ce cri jusqu'alors coincé dans sa gorge qui sort avec autant de puissance qu'une sirène de police. Sa sœur était morte, on ne pouvait revenir en arrière, plus jamais elle ne pourraient rire ensemble, ni pleurer d'ailleurs, plus rien, plus rien... elle avait échoué, elle ne l'avait pas protégé, elle était inutile. Totalement inutile, et personne ne viendrait la sauver.

Tel un miroir qui se brise son esprit se scinda en deux. Elle avait besoin d'un protection mais sa peur maladive l'empêchait de la lui offrir ? Il suffisait de séparer les deux ! C'est ainsi que naquit Elie. Toute la rage, toute la colère, toute la hargne de la jeune fille mais aussi tout son courage s'étaient concentrés en cette deuxième personnalité dépourvue de peur et de pitié. Elie était là pour la protéger, Elie n'était pas faible, elle.

Arrachant brutalement l'arme de celui qui la retenait, Jade se dégagea d'un coup d'épaule et, après avoir arrosé d'une pluie de balles ses agresseurs, s'enfuit sans même regarder si elle les avait touché où non. Elle était libre, elle était vivante mais surtout elle n'était pas seule, maintenant elle était deux... non ? Mais ce n'est pas ça qui l'empêcha de pleurer jusqu'à s'en rendre malade la perte de sa fausse jumelle pendant les quelques mois qui ont suivit. Et ensuite... que voulez vous que je vous dise, il faut bien que la vie reprenne son cours ! Elle passa ainsi les années qui suivirent de la manière la plus normale possible, chassant les visions morbides de ce triste jour de son esprit. Mais bien qu'elle ne veuille l'avouer à quiconque quelque chose avait désormais changé en elle, ou plutôt en "elles". Désormais dès qu'elle se sentait menacée, dès que la peur se faisait trop forte Elie prenait le relais, mettant une belle dérouillée à ses agresseurs.

Malgré tout le jour où elle envoya un pauvre garçon à l'hôpital parce qu'il avait failli la renverser à vélo fut pour ses parents la fois de trop. Il était plus que temps que Jade aille voir un psy pour arranger tout ça, ce côté violent était vraiment beaucoup trop instable ! Et puis il paraît que ce docteur Parkinson obtient de très bons résultats, non ?

Vos antécédents Dreamlandiens :
Par où commencer ?

A peine hypnotisée qu'elle se réveillait à Elipse enfin... plutôt elles car il n'avait pas fallut plus de 5 secondes pour constater qu'elles s'étaient séparées dans l'opération et possédaient désormais toutes les deux un corps. Ce premier choc passé s'ensuivit celui de la découverte de leur voyage à Dreamland mais surtout de la haine que les habitants de la capitale avaient pour eux, les voyageurs. Elles se mirent donc en tête de se trouver des compagnons de route. Leur première tentative fut ratée et se solda par la vente du pauvre Gabriel à une animalerie. La seconde fut plus fructueuse et leur permit de se joindre à Maxim, Lily et Haley, mais il ne fallut pas plus de 5 minutes pour qu'ils perdent un membre. Un duo d'adolescent les attaqua dans l'optique de les livrer à la police et une suite d'évènements malheureux causa la mort d'Haley et transforma nos copies conformes en criminelles. La troupe prit la fuite par les égouts ou elle croisa la route d'un ermite fêlé qui les chargea de retrouver son rat géant, ce qu'ils firent non sans mal. Après avoir savouré leur récompense, ils recueillirent une enfant du nom d'Ella et s'offrirent une soirée de dur labeur dans un bar suivit de quelques emplettes. La vie aurait alors semblé normale s'ils n'avaient pas choisis de retourner dormir dans les égouts mais ce ne fut que de courte durée. En effet la nuit sanglante débutait.

Ce fut un vrai massacre, une course effrénée pour leur survie. La fuite commença dans les égouts, une meute de chiens à leurs trousses, puis dans les rues ou se joignirent à eux Aldaée, Yoru et Gabriel, pour se poursuivre dans le métro ou ils faillirent bien mourir lorsqu'un elipsien reconnu Jade et Elie sur un avis de recherche. Ils réussirent à s'en sortir en tirant sur le signal d'alarme et en fuyant le long des rails. A peine eurent-ils mit le nez hors des souterrains que Lily mourut. Après l'avoir pleuré sommairement le reste du groupe prit la fuite et sortit de la ville sous la pluie de larmes sélénites, rejoignant un camp de survivants voyageurs.

La nuit semblait apporter calme et sérénité, mais un homme dangereux du nom de Liam vint y mettre fin. Non seulement il leur prit Ella, mais il viola Jade sans remrd et n'échappa à la vengeance d'Elie-garou que par l'intervention d'un groupe d'esclavagistes et de leurs fléchettes anesthésiantes. A leur réveil elles se trouvaient sur un bateau et furent bien vite mises à la tâche aux cuisines en compagnie de nouvelles têtes, Lys, Shannon, Cyanur et Dakota. Elie fut même invité au cours de la traversée dans la cabine du capitaine avec qui elle échangea un baiser après une nuit à chercher le nom d'un bateau fantôme les ayant abordé. Ce fut Jade et Elie qui trouvèrent d'ailleurs le nom d'Asmodée, rendant à l'équipage mort vivant du vaisseau leur paix éternelle.

Une fois à terre elles furent séparées et vendues comme esclaves. Alors que Jade filait au colisée nettoyer des écuries et ramasser des capotes dans les gradins, Elie volait en direction de Techyo pour se retrouver enfermée dans un labyrinthe expérimental mortel.

De son côté Jay était bien décidée à ne pas moisir longtemps à Sextus, surtout quand elle se rendit compte qu'elle devrait slalomer entre plusieurs ennemis rencontrés lors d'un job. Elle poussa sa nouvelle amie, Melena, à boire un soir pour oublier leurs vies gâchées mais les conséquences de cet actes furent énormes. Totalement désinhibées et libérées de leurs peurs, elles tentèrent de trouver un moyen de se sauver et il ne fallut pas longtemps avant que quelqu'un ne remarque leur manège alors qu'elles s'étaient introduit dans la ménagerie. Les choses s'envenimèrent et se mua en incendie involontaire. Devant l'horreur grandissante de la situation elles s'enfuirent dans les égouts en laissant les autres esclaves que Jade n'appréciait guère dans leur dos. Elles furent bien vite retrouvées par Tonton, le co-propriétaire du colisée, et ramenées par la peau du cul pour nettoyer des dégâts causés par le feu en compagnie de leurs semblables qui avaient désormais un monceau de rancune envers elles. Au petit jour la sentence tomba et, à cause de la tentative de fuite parallèle de Yoru, Myia et Kalyss, leur punition leur fut donnée après les avoir exposés nus comme des vers dans le sable de l'arène. Après une fessée magistrale qui réduisit leurs postérieurs en compote violacée, on les mit à la merci de 5 loups de la croix blanche que la troupe réussit néanmoins à battre par pur miracle et désir de survie.

Une fois le spectacle terminé, ils furent tous vendus à Leviathan et chargés dans une charrette pour faire route vers Miquitzli. Le voyage fut de courte durée car un détachement des loups de la croix blanche attaqua le convoi pour venger les leurs. Les voyageurs s'enfuirent tant bien que mal, Melena et Jade profitant de l'occasion pour prendre le large en duo dans l'idée de retrouver Elie, abandonnant non sans une larmichette leurs comparses de galère. Elles filèrent vers la forêt au nord de Sextus après quelques emplettes et s'y enfoncèrent prestement. Elles regrettèrent amèrement leur choix de route la nuit venu lorsqu'elles se firent attaquer par des bêtes d'ombre, qu'elles subirent les effets des champignons lubriques et qu'elles croisèrent la route de deux voyageurs étranges nommés Alex et Lysander avec qui notre duo de charge se fit entrainer dans un village indigène étrange. Le désormais quatuor finit par voir le bout des bois après trois jours de marche, rejoignant la passe de l'envol où ils furent pris en auto-stop après que des bandits aient tenté d'enlever nos demoiselles pour s'en servir comme occupation nocturne. La gentille famille les emmena jusqu'à la mécanoplaine où elle les déposa non sans leur avoir offert de quoi manger au préalable.

Jade et ses compagnons eut dès lors la joie de connaître la nature destructrice de la mécanoplaine, Melena manqua d'ailleurs de peu d'y laisser la vie et ne la dû qu'aux réflexes de la Jade d'origine. Il n'en fallait pas plus pour leur donner envie de filer de là vite fait, pourquoi pas par le train d'ailleurs ? Car il y en avait bien un à quai dans la gare d'une ville déserte, ils sautèrent donc dedans, juste à temps pour voir Alex se faire électriser et constater que leur moyen de transport était intelligent, bavard mais surtout totalement maboul. Blaine, car tel était son nom, leur posa un ultimatum : soit ils trouvaient une énigme pour le coller, soit il s'écrasait au bout de la ligne. Ce n'est pas sans mal que Jay et Mel' trouvèrent la faille, la machine ne supportant pas les questions stupides qui le firent court-circuiter. Le train finit par s'écraser beaucoup moins fort que ce que le monorail avait voulu de prime abord et notre duo s'en sortit donc vivant, abandonnant derrière elles leurs comparses masculins. Elles profitèrent des bienfaits de leur ville d'arrivée en s'achetant des vêtements et en louant une chambre dans un hôtel. A peine repartait-elles le lendemain vers Techyo que les lutins du père noël venait quérir leur aide...

Pendant ce temps, Elie luttait pour sa survie, ce qui n'était pas facilité par la conduite inconsciente des compagnons qu'on lui avait fourré dans les pattes, ce qui faillit d'ailleurs leur couter la vie à tous à bord du vaisseau qui les emmenait vers le lieu de leur calvaire. Entre Alexander, Adam, Moriccio, Morgane, Christopher, Dean et Rochel, elle ne savait plus ou donner de la tête et aboyait donc généreusement sur tout le monde au fil des salles piégées. On leur avait primos la liberté s'ils arrivaient au bout et elle comptait bien y arriver pour sauver Jade. Ils eurent d'abord le droit aux déclencheurs de sol et autres pièges à ours, puis vinrent les bêtes aussi dangereuses que loufoques. Cette salle causa d'ailleurs l'empoisonnement d'Alexander et Moriccio, El' aspira donc non sans grommellement la cause du mal du bras de l'un et de la fesse de l'autre. Ils eurent ensuite à traversé une salle aux pics rétractables réagissant aux bruits qui causa pas mal de dégâts, pour atterrir ensuite dans une salle emplie de spots brûlants. La transformation involontaire de la mauvaise jumelle en loup garou régla le problème, la blessant au passage, et elle profita de sa forme lycantropique pour chercher la sortie grâce à son flair. Ils traversèrent donc relativement vite une zone immergée, puis une enchevêtrée de fils coupant débouchant sur une salle vide dans laquelle ils soufflèrent un peu.

Le piège suivant fut probablement le pire car il se révéla être une salle immense composée de couloirs aux murs tapissés de miroirs. Pour compliquer les choses ils s'y retrouvèrent en apesanteur et affublés de costumes ridicules que l'esprit d'halloween s'était mit en tête de leur offrir. Après de longues heures et grâce au balais de sorcière de Rochel, celui-ci, Moriccio et Elie finirent par trouver la sortie. Ne leur resta plus alors qu'à franchir une salle obscure ponctuée d'énigmes qu'ils purent lire grâce à la lanterne du costume d'El'. Et au bout... la liberté. Ils furent mit dans des cuves de régénération puis lâchés dans Techyo avec leurs petites affaires, juste à temps pour se voir réclamer de l'aide par les lutins du père noël.

Les copie conformes se retrouvèrent donc enfin les pieds dans la neige, mais la joie des retrouvailles passée s'installa une jalousie féroce entre Melena et Elie. Mon petit doigt me dit que les choses n'iront pas en s'arrangeant sur ce point...

Méthode d'introduction : Anciennement par l'hypnose grâce à ce cher Parkinson.


Multicompte : Oui
Age : 23 ans =/
Nom de l'avatar : Lara Jade
Comment avez vous connu le forum : Je l'ai créé patate Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exil.hypeforum.net
 
Jade Martins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hypnose : l'Exil :: Avant le grand saut :: Présentation :: Personnages validés-
Sauter vers: