AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerboutiqueConnexion

Partagez | 
 

 Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jade Martins

avatar

Maladie mentale : Troubles dissociatifs de la personnalité

Messages : 1244

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 2268 rubz

MessageSujet: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 4:35

Exprimez-vous ! Ne soyez pas timides... personne ne vous en voudra !

... enfin, sauf si le père-noël nous lit, bien sûr. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exil.hypeforum.net
Yoake Akiyo

avatar

Maladie mentale : Hématophobie compulsive

Messages : 545

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 0 rubz

MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 7:30

HJ : Juste une question avant de m'y mettre est ce qu'il s'agit de notre avis ou de celui de notre (ou nos) personnage Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exil.hypeforum.net/t454-yoake-akiyo
Anastasia Waitten

avatar

Maladie mentale : Dépendance affective

Messages : 645

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 133 rubz

MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 7:40

A Yoake: pour moi, logiquement il s'agit de l'opinion de nos personnages, d'autant que dans les flood le règlement interdit que les rollistes s'y exprime directement. Par contre, tu peux peut-être prêter tes opinions à ton personnage, si tu as envie. J'ai hâte de lire ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diane Hargreaves

avatar

Maladie mentale : Claustrophobie

Messages : 58

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 40 rubz

MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 7:55

Celui de ton personnage ma belle, sinon les double/triple comptes répéteront 3 fois la même chose D=


J'ai 33 ans maintenant. C'est un peu ironique aujourd'hui, parce qu'on ne manquera pas de soulever que c'était l'âge du Christ le jour de sa mort. J'ai 33 ans donc et pourtant, je pourrai résumer mon avis sur Noël en une expression qui existait déjà quand j'étais adolescente : ça craint.

Je viens d'une famille très catholique. Mes parents n'étaient pas fans de l'icone créée par Coca-Cola, même s'ils s'engouffraient dans la folie dépensière de fin d'année ; à leur façon. Par contre, ils étaient implacables au sujet de la préparation : les dimanches de l'avent, les différentes messes, la crèche... j'en garde un mauvais souvenir parce que, surtout quand ma "différence" était devenue impossible à ignorer, ni ma mère ni mon père ne manquait une occasion de me pointer du doigt. Je devais expier mes fautes, renaître avec le Christ, comprendre avant qu'il ne soit trop tard, prier plus que les autres, me confesser plus que les autres, demander toute l'attention du prêtre pour expier le démon,... un tas d'autres conneries.

Même pour les cadeaux, je pense que mes parents cherchaient à m'offrir des présents "masculins" pour me raisonner. J'ai eu droit au parfum pour homme, au portefeuille, à des places pour un match de football, de belles ceintures en cuir et je ne sais quels autres trucs dont je me fichais éperdument. Chaque année je voyais dans leur yeux un mélange pénétrant d'un espoir pieux et d'un désespoir déchirant. Mon père fulminait. Ma mère pleurait jusqu'au jour de l'an.  

Alors Noël... est sans doute la fête que j'aime le moins. Mais je veux bien laisser sa chance au Père-Noël, il me fera peut-être des cadeaux qui me correspondent.

Diane Hargreaves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melena Autumn

avatar

Maladie mentale : Thanatophobie

Messages : 1512

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 2173,5 rubz

MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 8:17

Je ne me souviens plus trop quand j'ai arrêté de croire au Père Noël alors... pour moi c'est pratiquement comme s'il avait toujours été une légende. Je n'entrerai pas sur le débat qui dit qu'il n'est qu'un symbole créé par Coca-Cola etc. Tous ces plaidoyers de pseudos-hippies du XXIè siècle anti-capitalistes et végétariens me cassent les oreilles. Râler est devenue presque une mode maintenant, même à Londres, à croire que les français déteignent sur toute l'Europe.

Et puis quand on y réfléchit, le Père Noël est-il encore un symbole de Coca-Cola ? Ils l'ont créé, oui. Il incarne une société consommatrice, admettons. Mais au final, il n'est un démon du monde occidental que pour les adultes, pas vrai ? Pour ceux qui chaque année cherchent à épater les voisins en achetant plus gros, plus récent, plus cher ; et chaque années se plaignent  de se faire avoir par "le monde de la consommation". Mais pour les enfants, le Père-Noël est comme une incarnation plus accessible - et plus rock'n'roll - de Dieu. On le rencontre dans les centres commerciaux, il nous dit des mots gentils, on prend une photo, il nous apporte des cadeaux... et sérieusement, les enfants se fichent de la valeur du présent. C'est le rôle des parents de leur bourrer le crâne avec une avalanche de possibilités, de nouvelles consoles, de nouvelles figurines, ... mais au fond, les gosses ne pensent qu'au geste. Ils ne pensent qu'à un homme qui est entré dans leur maison pour leur déposer un cadeau, alors qu'ils ne se connaissent pas.

Il faudrait vivre avec le présent. On a le droit de ne pas aimer la version athée de Noël, mais il serait alors tant de renouveler les arguments contre. Je ne cautionne pas la frénésie qui consiste à toujours acheter plus que l'autre. Je dis simplement qu'on peut accorder au Père-Noël un certain rôle dans la société désormais. Quant à ceux qui diront que c'est honteux de se laisser baigner dans la luxure et la surenchère du monsieur en rouge alors que dans d'autres pays du monde, des enfants meurent de faim et attendent ne serait-ce qu'un peu de riz pour le 25 décembre... je leur dirai d'aller se faire voir.

C'est triste, vraiment. Mais ce n'est pas de ma faute. Que devrions-nous faire ? Cesser de vivre notre vie parce que d'autres n'en ont pas ? Non. Ma vie est déjà assez merdique comme ça.

Melena Autumn.  

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoake Akiyo

avatar

Maladie mentale : Hématophobie compulsive

Messages : 545

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 0 rubz

MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 8:51

Le Père-noël ? Dans ma classe de maternelle et de primaire, on l’attendait avec impatience avec sa grosse barbe blanche et son costume rouge. Certain disait l’avoir vu voler dans le ciel sur un traîneau, d’autre disait qu’ils avaient même pu lui parler… Nos professeurs passaient d’ailleurs tout un mois à préparer noël avec nous, leurs élèves.

Je me souviens encore des coloriages de ce gros bonhomme rouge, des boules que je devais peindre et d’un cadeau que je devais offrir à mes parents.

Le pire état peut être en janvier quand mes amis racontaient leurs fêtes en famille et que je ne pouvais pas participer… Mais bon, ce n’est qu’un mauvais moment à passer.

Mes parents ont bien sûr expliqué à mon frère et moi, qu’on n’allait pas, voir le père noël, recevoir des cadeaux, que ce n’était pas notre culture, et qu’il fallait faire avec.

Pour ma part, j’oubliais vite noël pour le nouvel an, on voyait notre famille pendant un repas traditionnelle, et mon frère et moi avions souvent droit à des étrennes. Aussi, j’avais pris l’habitude de donner mon cadeau que j’avais fabriqué à l’école ce jour-là et je me souviens même qu’une année mes parents avaient bouleversé les traditions pour nous offrir un cadeau… Peut-être se sentait-il coupable…

Un jour en primaire, un garçon m’avait demandé si le père-noël n’existait pas, dans un sourire, j’avais hoché la tête :

- Bien sûr !

Ce bonhomme rouge sur son traîneau, ne pouvait être réel sinon aucun enfant ne serait oublié le 25 décembre…

Aujourd’hui à Dreamland, c’était bien le premier jour que je croyais au père-noël !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exil.hypeforum.net/t454-yoake-akiyo
Anastasia Waitten

avatar

Maladie mentale : Dépendance affective

Messages : 645

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 133 rubz

MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 12:38

Je ferme les yeux et je me souviens de la grande salle à manger richement décorée, à la table garnie de mets succulents... Ce n'était pas pour moi mais pour les invités haut de gamme de mes parents.
Je mangeais à la cuisine à 19h00 comme d'habitude et on m'envoyait au lit.
Mais le lendemain matin... La féérie !
Le Père Noël, mon héros était passé, des cadeaux, des chocolats, des clémentines trônaient sous le sapin, il avait pensé à moi ! j'en avais rêvé pendant des semaines sans même me poser la question de savoir comment il avait pu passer par le trou de la cheminée.

Plus tard j'ai su qu'il n'existait pas. Les cadeaux étaient déposés par les parents et leurs amis simplement parce que c'était la coutume, c'est ma mère qui m'a claqué cela dans la figure.

Peu m'importe; j'ai continué d'y croire longtemps simplement parce que dans ma tête d'enfant il représentait le rêve, la générosité, la fantaisie, l'amour, la joie, le conte de fée qui entre chez soi bref tout ce que les adultes ont perdu sous le prétexte d'être raisonnables et rationnels.
Je déteste leur esprit cartésien et je me fous de leurs raisons à ceux-là qui ont oublié qu'un enfant ne raisonne pas comme eux.
J'avais besoin du Père-Noël, j'avais besoin de le rêver; le monde des grands ne m'intéressait pas, lui il faisait partie de mon monde secret de petite fille, ils n'y toucheraient pas !

Ma tendre mère a profité de cette révélation pour annuler le passage obligatoire des cadeaux sous le sapin. Mais je savais que c'était elle qui avait décidé cela, pas le Père Noël.
A partir de l'âge de six ans j'ai perpétué le geste de ce vieux monsieur à barbe blanche: je prenais mon nounours, l'enveloppait dans du papier doré et le posait sous l'arbre magique; c'était ma façon de faire un pied de nez à ceux qui étaient censés m'élever. M'élever vers quoi d'ailleurs ? je n'ai jamais supporté leur didacture; au nom de quoi ? de quel principe ? celui de tuer dans l'oeuf mon imaginaire ? ils ont échoués, c'est la seule chose qui me ravis.

Aujourd'hui ils racontent que le Père Noël descend de Coca-cola et que c'est le symbole du capitalisme mais ils oublient que ce sont eux qui ont mis cela en place, pas nous les enfants.
Qu'est-ce qui les obligent à faire des achats effrénés dans les magasins ? en quoi suis-je concernée par leur folie ?
Le Père-Noël descend du ciel et offre un cadeau à tous les enfants.
Le cadeau n'est pas forcément un objet, mais quelque chose d'autre que les adultes ne comprennent pas ou plus.
C'est cette autre chose que je garde précieusement dans mon coeur et aujourd'hui j'y crois encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Sparrow

avatar

Maladie mentale : TDAH (Trouble de déficit de l'attention avec hyperactivité)

Messages : 178

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse:

MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 13:59

SI J'EN PENSE QUOI MOI DU PERE NOËL ? santa
Top cool, trop bath, méga fun !!!
Chez moi c'était LA fête, tout le monde préparait quelque chose ou décorait partout; on posait même une assiette de toast à côté du sapin pour LUI afin qu'il soit content et on faisait plein de dessins.

Avant d'aller se coucher, c'était l'instant solennel: on posait nos souliers tout propres devant la cheminée et notre lettre de souhaits dans le sapin et puis on attendait minuit dans notre chambre.
A l'heure dite, papa mettait de la musique de Noël à fond la caisse, éteignait les lumières pour qu'on ne voit que le sapin scintiller et maman venait nous chercher après avoir placé le petit Jésus dans la crèche.

Et alors là les potes, je vous raconte pas !
on arrivait devant l'arbre et le Père Noël y avait posé plein de cadeaux dans des beaux papiers; il avait même mangé les toasts !
Bien sûr, je déchirait très vite les emballages et découvrait mes jouets. Je mangeait aussi très vite tous les bonbons et chocolats.
Je me suis longtemps amusé avec le camion de pompier et sa sirène hurlante: trois jours ! après il était tout cassé.
On laissait exprès tous les beaux papiers d'emballage par terre jusqu'au lendemain matin, cela donnait l'impression que la féérie était toujours là. Du coup je me déguisais avec.
Papa servait un vin pétillant qui venait de je ne sais plus où, très loin de chez nous et très cher; maman était tellement émue qu'elle riait et pleurait à la fois !
j'avais droit d'y tremper les lèvres mais je n'aimais pas ça alors on me donnait un coca.
Après on faisait une prière pour remercier le bon Dieu de toutes ces joies et on allait se coucher.
C'était difficile de trouver le sommeil car j'avais encore plein d'étoiles dans les yeux.

Quand j'ai eu 15 ans, maman est venue vers moi l'air embêté pour me dire pour le Père Noël...
Bah... Je savais déjà mais j'étais bien déçu quand-même: pourquoi y avait-il un bon Dieu et pas de Père Noël ? c'était pas juste.
D'autant plus que le bon Dieu, c'est pas toujours un cadeau, hein ? et puis il n'est pas toujours bon non plus d'ailleurs surtout quand il demande au gus de sacrifier son enfant pour lui et qu'au dernier moment il dit "wouah mais nan c'était une blague, tue plutôt le bébé de la maman mouton à la place". Moi je n'ai jamais trouvé que c'était une bonne blague ça. Le Père Noël LUI il ne dit pas des trucs comme ça dans ses livres !

Et puis d'ailleurs je vais vous en raconter une autre bien bonne..... STOP noppp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Brooks

avatar

Maladie mentale : Trouble dissociatif de la personnalité

Messages : 701

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 2121 rubz

MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 16:57

J'adore Noël ! Parce que ce jour là ma maman elle travaille pas alors je peux passer la journée avec elle ! Du coup on ouvre les cadeaux que ce jour là, pas comme les autres dès que minuit sonne parce qu'elle travaille très tard la veille de Noël. Mais je suis pas tout seul, il y a Jules qui passe la soirée avec moi ! Je lui ai jamais demandé pourquoi il le passait pas avec sa famille...

D'ailleurs le Père Noël il est très gentil ! J'adore aussi son village même si il fait tout le temps froid là bas. Par contre il faut éviter les yétis...Quand j'étais petit j'étais triste parce que le Père Noël il m'offrait jamais le cadeau que je désirais plus que tout : un papa. Moi je voulais un papa comme les autres enfants. J'irai jouer au foot avec lui, il me porterait sur ses épaules pour faire l'avion et il ferait tout le temps sourire maman. Mais jamais j'ai eu un papa au pied du sapin...En grandissant j'ai compris que ce cadeau il dépendait pas que du Père Noël mais de maman aussi. Maman elle m'a dit qu'elle avait pas besoin d'un autre homme dans sa vie, que tout ce qu'elle voulait c'était que je sois heureux et en bonne santé. Alors moi j'ai arrêté de demander un papa.
Même si j'ai pas de père, j'ai une superbe maman, une meilleure amie géniale et un super Jules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exil.hypeforum.net/t97-james-brooks
Selene Nymphadora

avatar

Maladie mentale : TOC des épouvantails

Messages : 582

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 1062 rubz

MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 18:46

J'ai mis quelques années à découvrir le Père-Noël tels que le connaissent les enfants des Etats-Unis. Au Pays-de-Galles, il est plus un personnage anecdotique qu'une véritable idole. On en rencontre quelques uns bien sûr, on connait les histoire de vieux bonhomme qui descend par la cheminée, il ne suscite simplement pas de folie générale. Les Noël avec mes parents étaient tristes, je n'en garde aucun souvenir marquant. Pas un qui ne vaille la peine d'être raconté. Ça me fait bizarre de me dire que ça fait seulement 4 ans que j'ai traversé l'océan. C'est presque honteux de dire ça, mais je me sens plus étasunienne que galloise. J'aime mon pays simplement... trop de mauvais souvenirs m'y attendent. Je suppose.

En Californie, j'ai été fascinée par l'importance du Père-Noël. Je n'y croyais déjà plus, mais j'ai eu l'impression de le redécouvrir et de redevenir une petite fille naïve. J'avais envie et besoin de féerie : il m'en a apporté un gros paquet. Alors je m'en fiche pas mal que ce soit une icone de marketing au départ, il m'a vendu du rêve !

J'aime Noël. Pour son ambiance, les festivités, la bonne humeur et la générosité. Je n'ai pas vraiment la notion d'une fête familiale, ce n'est pas vraiment ce qui m'a été inculqué. Mais je n'ai pas à me plaindre avec ma tante, alors tout va bien maintenant. Joyeux Noël à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydney Miles

avatar

Maladie mentale : Paranoïaque

Messages : 603

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 1049 rubz

MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 19:49

Alors déjà, deux petites choses avant de commencer parce que j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de gens qui sont amoureux des malentendus pirat

"exprimer leur opinion sur le père noël (et la fête de noël par extension)"
^ ça, c'était les consignes. Donc on devait - j'essaye de rendre ça plus clair, bien que ce soit déjà TRES difficile de faire plus clair - dire ce qu'on pense AVANT TOUT du Père-Noël et ACCESSOIREMENT de la fête. Là, pour la plupart des posts que j'ai lu ici, vous avez fait l'inverse...
Concentrez-vous, tudjû !! M'obligez pas à faire l'instit' de CE1 qui dit "ne lit pas assez bien les consignes", par pitié ! T^T

Dans un second temps,
Anastasia Waitten a écrit:
pour moi, logiquement il s'agit de l'opinion de nos personnages
Oui, c'est bien ça.

Anastasia Waitten a écrit:
dans les flood le règlement interdit que les rollistes s'y exprime directement.
Ah bon ? Le règlement aurait-il changé subitement ? (indice : une telle interdiction n'existe pas ici, pas la peine de vous rajouter des appendices de lois, hein.. pirat)

__________________________

- Le Père-Noël ? C'est assez spécial, quand on y pense. Parce que les enfants, naïfs comme ils sont, ils ne savent rien du monde et tout y est conte de fées. Ok, c'est joli tout plein, le Père-Noël c'est le gentil monsieur qui donne des cadeaux tous les ans même quand on est pas sage - d'ailleurs c'est une menace à la con, ça, "si t'es pas gentil t'as pas de cadeaux !". Presque aucun parent ne s'y tient alors comment vous voulez éduquer des gosses quand-... Quoi ? C'est pas ça le sujet ? Ah..

Ouais, bon bref : pour les enfants, c'est un vieux monsieur gentil pour lequel on peut ignorer légitimement l'ordre de ne pas adresser la parole aux vieux dégueulasses qu'on connaît pas. Mais pour les adultes... Pour les adultes, enfin pour ceux qui réfléchissent un minimum, et c'est bien évidemment mon cas, le Père-Noël est le symbole d'un asservissement au capitalisme qui se cache derrière une rituel de chantage affectif : c'est l'homme qui, parce que vous l'avez présenté comme généreux à vos chiards, vos force chaque année à débourser 100 balles pour acheter un jouet à la con que vos gosses délaisseront dès le lendemain. C'est l'homme qui vous force à dépenser sans compter pour garantir l'amour que vos gosses vous portent ou parce que vous ne supportez pas de les voir tristes, ces sales petits ingrats égoïstes et inconséquents. C'est l'homme qui vous rend esclave de votre propre progéniture, celle que vous avez juré par le lien sacré d'éduquer en leur inculquant les principes moraux dont ils ont besoin pour devenir citoyens et-.. et EH ! Reviens, j'ai pas fini ; J'AI PAS ENCORE DONNÉ MON AVIS COMPLET SUR LE PERE-NOËL !! REVIENS !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ridley

avatar

Maladie mentale : Pyromane

Messages : 492

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 688 rubz

MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 19:59

- Pour moi, le Père-Noël c'est avant tout la joie de fata gueule. Chuis d'accord avec mon voisin du dessus : le Père-Noël c'est un putain de bon moyen de se faire du blé quand on est PDG d'une compagnie de jouets, par exemples. Nan, sans déconner ! Des milliers de parents qui cèdent aux caprices de leurs enculés de gamins pour quelle raison ? Juste leur faire plaisir parce que c'est la... "tradition" !! Moi, tout ce que je dis, c'est FUCK YEAH vive la tradition !

Bon à part ça, le Père-Noël m'a jamais trop inspiré.... Il est gros, déjà, c'est laid... ensuite pourquoi vieux, sans déconner ? Ce serait carrément mieux si c'était un beau gosse. Ou non : une daronne. Les gosses kiffent les femmes parce que ils en sont secrètement amoureux, c'est un gars appelé Freud qui le dit. Ou Eudipe, 'me souviens plus. Bref, une bonne gross Biatch-Noël ça cartonnerait tellement plus pour les finnances, je vous dis pas ! Et imaginez bien, quand je dis "Biatch-Noël", 'faut penser à la bonne grosse biatch avec des loches comme ça et un bon p'tit cul, histoire d'amadouer les pigeons.

Et tu me fous ça dans un centre commercial, mouah !
il mime d'envoyer un baiser dans le vent. Alors que là, non.. On a juste Papy-Bière et sa hotte à la con. Avec quoi ? Des rênes en plus. Dans le genre animal de pédé, on fait pas mieux ! Ouais, bon, bref, de toute façon c'est trop tard pour changer mais juste une chose : j'y ai jamais cru  ; j'suis pas crétin, moi. Surtout quand mon père parlait des CV qu'il avait reçu pour savoir qui serait le Père-Noël de la fête du comité de telle ou telle année, ça brise un peu le charme, quoi.

- ... Ben euh... sinon, il est plutôt sympa, quand même.. Moi je l'aime bien, en tout cas. Il est câlin, il est tout doux et puis il est toujours attentionné ! C'est un peu un autre parent idéal, dans un sens. Normal qu'il soit autant aimé : qui ne rêverait pas d'avoir un papy aussi cool ? Moi j'aimerais bien qu'on me prenne sur ses genoux et qu'on me demande quel club de golf je veux !

Enfin bref, Ace commence déjà à partir, 'faut que je le surveille.
Joyeux Noël !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Martins

avatar

Maladie mentale : Troubles dissociatifs de la personnalité

Messages : 1244

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 2268 rubz

MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 20:15

- Le père-noël ? Et bien, comment dire... la question est un peu délicate. Ce n'est pas un mauvais bougre mais...

- Un gros lard alcoolique qui n'a rien à nous envier niveau dédoublement de la personnalité, voilà ce que je pense, moi. Totalement irresponsable en plus. Se taper une biture juste avant le seul jour de l'année où il bosse vraiment, moi j'appelle ça du foutage de gueule. D'ailleurs je suis même pas sure que les lutins aient un contrat de travail valide. J'veux dire... ils bossent toute l'année comme des gosses chinois dans une usine de baskets et ça pour quoi ? Le bonheur des enfants ? C'est pas ça qui doit les nourrir. Non franchement, y'a rien là-dedans qui inspire le rêve et la magie de noël hein.

- Elie... Elle lève les yeux au ciel. Bref, moi j'ai rien contre le personnage, c'est vrai que si on met de côté l'incident de la dernière fois, c'est quand même un symbole. Il véhicule rêve et espoir pour beaucoup d'enfants, moi-même je me plaisais à l'imaginer passer par la cheminée...

- Après un bon régime Weith Watchers.

- … par la cheminée, je disais donc, même si c'était pas trop dans les habitudes familiales. On est très religieux chez nous, alors on célébrait plus la naissance de Jesus que la générosité d'un illustre inconnu. On apprenait des valeurs de partage, de famille... ça restait magique, à sa façon. Enfin c'est pas pour autant que je dénigre cette autre manière de fêter noël, je suppose que ça représente une bonne alternative pour ceux qui n'ont pas la foi.

- Mouais, ça dépend du compte-en-banque de tes parents, quand même. Parce que quand tes potes ont des supers cadeaux et que toi t'as qu'une corde à sauter, y'a de quoi hurler au favoritisme. Je sais pas comment certains enfants peuvent continuer à croire en ce blaireau dans ces conditions. Non mais c'est vrai quoi ! Un mec qui rentre par effraction chez toi, qui te force à ne pas faire un pet de travers pour pas se retrouver comme un con avec rien sous le sapin et qui en plus traite pas tout le monde sur un pied d'égalité. Même si tu me diras que ça prépare bien à la vie, dans un sens.

- ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exil.hypeforum.net
Liam Baldwin

avatar

Maladie mentale : Hypersexualité

Messages : 398

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 1358 rubz

MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 20:31

- Le père noël ? J'y ai jamais cru. Pas que j'ai pas voulu au contraire, ça aurait pas fait de mal à mon enfance de merde soit dit en passant, mais personne n'a jamais pris la peine de me conter l'histoire de l'obèse pédophile aux poches pleines. J'entendais bien les autres en parler, leur liste de cadeaux longue comme mon bras en guise de preuve de l'existence du bonhomme mais quand chez toi rien ne t'attend à part ton père transpirant du gin par tous les pores de sa peau, ça remet un peu les pendules à l'heure.

Le côté nostalgique mit à part, j'ai pas grand chose à dire sur lui après l'avoir rencontré. Si ce n'est qu'il n'est que l'ombre de ce que les gens racontaient. Comme tout ce qui vient de Dreamland, il est tordu, malsain et tout sauf porteur de rêve. De toute manière j'ai plus l'âge de croire à ces conneries alors pas de quoi être déçu.

Pour la symbolique, là par contre... J'exècre ce qu'il représente, le message qu'il véhicule et tout ce qui va de paire. Qu'est-ce qu'il apprend aux enfants à part à devenir des êtres vénaux et égoïstes ? « Sois sage et tu auras des cadeaux »... au final, ce que cette phrase te dit c'est « torche-toi avec la morale, ce qui compte c'est la carotte et le bâton ». Pas étonnant qu'après être gavé pendant des années comme des oies avec ces conneries, les mioches tournent mal. Tout ce qu'on gagne à laisser vivre ce mythe c'est de créer des générations de gosses pourris gâtés, nombriliques au possible. Ça les rend cruel, aussi. Qui n'a jamais vu un gosse frimer devant un autre bien moins chanceux dans ses cadeaux ? C'est le genre de personnages à la con comme le père noël qui forme la base de la société actuelle. Si je pouvais en fait, je crois que je l'égorgerai un bon coup pour qu'on reparte sur des bases plus saines. Là, ce serait vraiment un joyeux noël !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rochel Willow

avatar

Maladie mentale : Phobie des cauchemars

Messages : 138

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 305 rubz

MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 20:31

- Ce qu'il représente pour moi ? L'amour, je dirais. Pas l'amour entre un homme et une femme mais celle d'un parent envers un enfant, davantage. L'amour inconditionnel et débordant à la chaleur réconfortante. Sa bonté infinie est justement la flamme qui réchauffe tous les cœurs en ces froides nuits d'hiver : tout le monde l'aime car il représente le temps des fêtes, symbolise le partage et réunit la famille.

Il ne faut pas croire que le Père-Noël n'existe pour les enfants : il existe aussi pour les adultes dans une certaine mesure. On n'y croit plus, mais ça ne nous empêche pas de s'offrir des cadeaux pour se rappeler à quel point on tient les uns aux autres ou encore simplement pour se remémorer nos Noëls d'enfance car c'est une magie inoubliable qui ne s'oublie jamais vraiment.

Il n'y a pas de plus beau jour pour célébrer la naissance du fils de Dieu, lui-même étant la création par amour d'un être qui n'est qu'amour pour tous ses enfants. Ces deux figures sont liées, c'est évident. Je sais bien que cette fête a des origines païennes mais qu'importe, vraiment ? L'essence de Noël n'est pas de savoir pour qui il est une fête mais pour quoi. Et la réponse est, selon moi, l'amour et la générosité.

Et... et même si on ne peut pas toujours fêter Noël avec ceux qu'on aime... pour une raison ou pour une autre, il faut se dire que ces personnes pensent à nous où qu'elles soient et quoi qu'elles fassent. Beaucoup de gens passent Noël seuls parce qu'ils ne peuvent pas rentrer auprès de leur famille ou... pour d'autres raisons...
Mais Noël est justement là pour nous rappeler les bons moments qu'on a passés avec ces êtres qui nous sont chers afin qu'on n'oublie jamais.

Alors faites la fête, offrez des cadeaux, et si vous êtes un bon chrétien, allez dans la rue et aidez ceux qui en ont besoin : offrez-leur de la soupe, un repas chaud, des couvertures, parce que cette fête doit être heureuse pour tous et personne ne mérite d'être délaissé ou oublié. Il n'y a rien de plus triste que de passer Noël seul, croyez-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Earnshow

avatar

Maladie mentale : Phobophobie

Messages : 481

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 1850 rubz

MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 20:49

- Je ne comprends pas la question.

Comment ça, ce que j'en pense ? C'est le moment où je suis censée vous faire un exposé sur les valeurs de Noël, la joie qu'inspire le père-noël ou dans un élan de négativité profonde vous déclamer qu'il n'est qu'une figure du capitalisme, c'est ça ? Et bien désolée de vous décevoir, mais pour moi le père-noël s'appelle Beth.

Un problème ? Le père-noël est censé être celui qui nous apporte des cadeaux le soir du réveillon, et bien pour moi c'était Beth, la secrétaire de ma mère. Comme mes parents étaient trop pris c'était elle qui se chargeait de tout. Je la soupçonne même d'avoir fait des études de marché afin de déterminer le jouet le plus en vogue pour être sure de faire mouche et, avec un peu de chance, obtenir une augmentation. Pas de vieil homme barbu, donc. Même enfant, ça me paraissait inconcevable qu'il puisse réussir à passer par une cheminée allumée sans finir comme Jeanne d'Arc ce qui a rapidement réglé ces histoires à dormir debout.

Quant à sa représentation à Dreamland... elle se passe de commentaire. Et ce n'est pas plus mal. Je pense que ce serait une erreur que d'assimiler cet homme à celui duquel rêvent 99% des enfants. Ce n'est que le fruit d'un ou plusieurs rêves tordus et qui ne correspond en rien au message qu'il est censé véhiculer. Bref, je ne m'étendrai pas sur le sujet de la symbolique même. Il m'ennuie profondément, pour tout vous dire. Je n'ai ni envie de brosser un tableau idyllique du personnage, ni de vanter les hausses du chiffre d'affaire des grandes surfaces. Vous ferez très bien ça sans moi, j'en suis intimement persuadée.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonh Matrevis

avatar

Maladie mentale : Trouble bipolaire IV

Messages : 232

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 1120 rubz

MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   Ven 4 Déc - 20:52

Ce que je pense du Père-Noël ? Pas grand chose. Comme la majorité des enfants j'ai cru à son existence. Qu'un type sur un traineau tiré par des rennes passaient par la cheminée pour venir distribuer des cadeaux aux enfants. Et puis en grandissant on se rend compte soi même que ce vieux bonhomme en rouge n'est qu'une légende et que ce sont nos parents qui se font passé pour lui. On se sert de lui pour dire aux enfants d'être "sage" sinon ils n'auront pas de cadeau pour Noël. C'est quand même un sacré chantage...
Malgré tout on continue tout de même de s'échanger des cadeaux une fois adulte alors que ça fait longtemps que l'on ne croit plus au Père Noël. A vrai dire personne ne l'a jamais vu.
Enfin, sauf si vous l'avez croisé à Dreamland. ok, la légende est vrai ici mais mon idée du Père Noël était très loin de celui là. Est ce que je suis déçue ? Je ne crois plus en grand chose alors on ne peut pas dire que ça soit une déception. Et puis penser à lui, me ramène à Noël, et c'est pas vraiment un beau jour pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exil.hypeforum.net/t105-jonh-matrevis
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le père-noël, t'en penses quoi, toi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hypnose : l'Exil :: La parlotte :: Flood-
Sauter vers: