AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerboutiqueConnexion

Partagez | 
 

 Les Monts ferrailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Marchand de sable

avatar

Messages : 355

MessageSujet: Les Monts ferrailles   Ven 29 Avr - 21:00

De toutes les chaînes de montagnes de Dreamland, celles des Monts ferrailles est sans doute la plus saugrenue. Regorgeant de mines riches en filons prometteurs, elle est continuellement envahie par des miniers, ouvriers ou artisans. Coups de pioche et grognements d'hommes forts qui s'usent au labeur résonnent dans les galeries depuis le petit matin jusqu'à la tombée de la nuit. Un réseau fluvial relié à Techyo permet d'acheminer les marchandises plus rapidement et plus efficacement, tout en évitant de traverser la Mécanoplaine et ses dangers imprévisibles.  

De plus, les Monts ferrailles s'avèrent être l'endroit rêvé pour toute sortes d'expérimentations scientifiques ou alchimiques, dont certaines ne sont pas réalisées par des hommes possédant tous leurs moyens intellectuels. Essais de forge, programmation d'androïde, tentative de transmutations farfelues, exploitations de minerais rares à l'aide de matériel techyoïte, toutes ces activités ont forcément laissé des traces dans les flancs solides des montagnes.

Depuis l'horizon, ou même depuis leurs pieds, on peut voir comme leur silhouette est déformée, altérée par des monceaux métalliques qui jonchent une grande partie des versants irréguliers. Ici, ce ne sont généralement pas des pierres qui chutent lors des avalanches, mais des débris de plaques d'acier, de boulons tordus, de circuits imprimés défaillants, de membres brisés de robots, voire aussi des machines de forage usagées oubliées sur les lieux.

Ne se contentant pas de cet aspect particulier, un bon nombre d'histoires circulent au sujet des Monts ferrailles. Parfois, des créatures cauchemardesques remonteraient à la surface depuis l'antre des cavernes, certaines machines deviendraient folles et s'en prendraient aux mineurs, tandis qu'une race toute particulière de tomates sauvages prendrait vie afin de se nourrir de chair fraîche...
On affirme même de temps à autre, selon les villes de la région, que l'on y a déjà vu de simples pierres s'animer et sauvagement agresser un géologue bien pensant.

Depuis l'exil, peu de chose ont changé dans le coin. Ce sont les miniers techyoïtes qui, parfois, sont frappés de symptômes étranges dont ils viennent involontairement faire une démonstration à leurs collègues. Les montagnes, quant à elles, restent fidèles à leur statut : désertées par les grimpeurs mais choyées par tous les amoureux de métaux ou d'expériences un peu dingues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Monts ferrailles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hypnose : l'Exil :: Continent Chimérique :: Monts ferrailles-
Sauter vers: