AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerboutiqueConnexion

Partagez | 
 

 La plaine Félicité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Marchand de sable

avatar

Messages : 355

MessageSujet: La plaine Félicité   Ven 22 Avr - 10:52

Ah ! Que dire devant une si belle étendue d'herbe verdoyante baignée de soleil, sinon qu'elle est magnifique ? Véritablement gigantesque, enserrant la grande ville d'Elipse, la plaine Félicité est certainement l'un des lieux les plus paisibles de Dreamland. Des bouquets de végétation luxuriante s'offrent une place ici et là, donnant un visage au lieu qui parait des plus accueillants. Les seuls points noirs à ce tableau d'émerveillement naturel sont sans doute les kilomètres de chemin de fer qui traversent la plaine de part en part pour rejoindre Gloutoniskaïa ainsi que l'énorme cratère jonché de débris métalliques à la périphérie d'Elipse, résultat de la collision entre une pierre sélénite tombée de la Lune et un train.

Bien qu'il y ait des grottes et des cavernes sur ses côtes, la zone reste relativement vide. Des villages se sont malgré tout installés, perdus dans l'immensité verte et touffue. Chacun semble tiré d'une époque différente - comme en témoigne Newton Valley, à l'allure tout droit sorti d'un Western - mais tous respectent énormément l'aspect sauvage et calme des lieux. C'est comme si une essence particulière émanait de la terre, inhibant toute trace de tension. Les gens y sont en paix et tiennent à le rester !
De cette façon, qui croirait que cette région a été jadis le théâtre de nombreuses batailles ?! Personne ne s'en souvient cependant et si vous demandez à un villageois quel serait le dernier endroit à sombrer dans un conflit si le monde des rêves venaient à péricliter d'une manière ou d'une autre, il répondrait assurément que vous y êtes actuellement.

Néanmoins, malgré toutes ces bonnes nouvelles, il ne faut pas trop vite baisser sa garde en traversant les plaines : certaines bestioles - comme les métacactus - y rôdent librement et elles ne sont pas toujours commodes à rencontrer. De plus, depuis l'exil des anciens voyageurs, de nouveaux phénomènes viennent troubler l'ordre établi de cette région paisible.  

Tout d'abord, l'amplitude et la fréquence des séismes qui la secouaient occasionnellement a augmenté. Les secousses sont si fortes que les trains en circulation déraillent, les voies se tordent et les poteaux électrifiés chutent. Mais sans doute plus grave que ça : le cas de Dung Creek, un petit village style année 50 peuplé de vieux pouilleux. Là bas, un étrange fléau avait eu des effets effrayants et jamais vus : un matin, tous les villageois s'étaient retrouvés dans le corps d'un autre. L'affaire n'a jamais pu être résolue et depuis le réveil du Marchand de Sable, la situation a empirée et s'est propagée dans certaines contrées environnantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La plaine Félicité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hypnose : l'Exil :: Continent Imaginaire :: Plaine Félicité-
Sauter vers: