AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerboutiqueConnexion

Partagez | 
 

 [Concours] Selene / Jade & Elie / Yoru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene Nymphadora

avatar

Maladie mentale : TOC des épouvantails

Messages : 582

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 1062 rubz

MessageSujet: [Concours] Selene / Jade & Elie / Yoru   Mer 3 Aoû - 20:11

Message 1/3


- Ah !

*BOUM*

C’était au moins la cinquième fois qu’elle tombait. Décidément, les corps de quadrupède n’étaient pas pour elle. Ses pattes de biches tremblaient comme celles d’un faon qui venait de naitre au début, et jusqu’à maintenant, sa démarche restait hésitante et mal-assurée. Comment donc ces animaux faisaient-ils pour gambader avec autant d’aisance ? Pour l’instant, l’adolescente se sentait empotée ; ridiculement empotée.

Elle secoua sa tête, ses oreilles claquant légèrement l’air à contretemps, puis refit un effort pour se redresser. Sillonnant ses poils blancs de façon presque invisible, ses vieilles cicatrices se découpaient en lignes blafardes, traçant sur ses pattes avant des épouvantails méconnaissables. La marque de sa tentative de suicide était présente également, chacune de ses stigmates avait trouvé sa place sur ce corps d’emprunt.

*Ça aurait put être pire* songea la rouquine. *J’aurais pu être euh… un paresseux… ou une cigogne. La galère pour se déplacer… ou bien…*

- Aaah !

Cette fois, ce n’était pas une exclamation réflexe induite par une chute, mais belle et bien un cri de peur. Un loup venait de se dresser sur sa route, peut-être encore plus menaçant que ce qu’elle aurait pu imaginer. Ses pattes arrière tremblaient tellement qu’elle n’osait plus faire un mouvement, de peur de s’écrouler une nouvelle fois et d’être totalement à sa merci. Lorsque ses yeux noisette purent enfin se détaché du canidé, Selene aperçut qu’il était accompagné par un lapin des plus adorables. Cette simplement association suffisait à lui fait réaliser qu’il y avait de forte chance que le prédateur n’en soit pas réellement elle. Elle était dans la forêt incarnation après tout.

- Euh… excusez-moi, vous êtes des… humains aussi ? Je veux dire… en temps normal ?

Une pensée traversa soudain son esprit : celle disant qu’elle pouvait aussi très bien être en train d’essayer de nouer le dialogue avec un sanglier et un moineau, aussi déboussolés qu’elle dans leurs enveloppes inappropriées. Jamais la galloise n’aurait pu reconnaitre les jumelles de cette façon, car elles étaient pour l’instant complètement différentes, voire même diamétralement opposées.

Comme si la scène n’était pas assez absurde, un kangourou s’ajouta au tableau, marqué de tatouage et de piercing qui rappelait indubitablement quelqu’un à l’adolescente. Elle fouilla brièvement sa mémoire, le temps que le cabinet de Parkinson ne se redessine dans sa tête, puis elle se souvint de l’asiatique qui lui avait donné son numéro en proposant – à elle, Myia et Zephyr – de venir passer la nuit chez lui.

- Y… Yoru ? C’est toi ?


Dernière édition par Selene Nymphadora le Sam 5 Nov - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Martins

avatar

Maladie mentale : Troubles dissociatifs de la personnalité

Messages : 1244

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 2268 rubz

MessageSujet: Re: [Concours] Selene / Jade & Elie / Yoru   Mer 5 Oct - 13:54

MESSAGE 1/3

Un loup bondissait entre les arbres, traversant les broussailles alors que ses pattes dérapaient sur des amas de feuilles en décomposition. L’odeur de l’humus emplissait sa truffe ainsi qu’une multitude d’autres, tableau olfactif aux milles et unes couleurs qui dansaient dans son caboche. Sur son crâne était juché une boule de poils blancs doté de grandes oreilles et qui pour l’heure restait immobile et tremblante de peur de tomber de son perchoir. Une association plus qu’étrange, si on occultait le fait que tous deux se trouvaient dans la célèbre forêt incarnation, signifiant qu’ils n’étaient pas ce que nos yeux voudraient nous faire croire.

- Je vais tomber ! Je vais tomber ! maugréait Jade, ses petites pattes avant fermement appliquées sur son visage de rongeur.

- C’est toi qui as voulu que l’on vienne sauver cette forêt alors arrête de te plaindre deux minutes, rétorqua Elie en manquant une fois de plus d’aller s’écraser dans un tronc d’arbre.

Elle n’était pas encore tout à fait habituée à ce corps étranger, mais son expérience en tant que lycanthrope l’aidait tout de même énormément à appréhender cette forme animale. Une vraie chance d’ailleurs car le temps leur était compté, et si elle s’était aussi mal démerdée que cette biche qui ne savait même pas tenir debout quelques mètres plus loin…

Ralentissant l’allure pour éviter une collision, la voix de l’animal fragile lui parvint avec une terrible clarté. Non seulement c’était une humaine comme elles, mais il lui semblait connaître cette intonation plaintive, ce timbre timide. Jade résolu assez rapidement le problème en répondant aux questions intérieures de son double, et de Selene par la même occasion.

- Oui et on est aussi là pour retrouver les œufs explosifs. Mais… tu serais pas Selene ? Enfin, tu as la même voix en tout cas. C’est toi ?

Le souvenir vague des quelques discussions qu’elles avaient pu avoir sur le SM lui revenaient par bribes, et plus elle se penchait sur le problème plus la solution semblait être évidente. C’était forcément elle, aussi sûr que ce kangourou tatoué et percé n’était autre que Yoru. Ça ne réjouissait pas la lapine de retrouver ce désagréable compagnon, mais dans les circonstances actuelles elle n’allait pas faire la difficile. Tant qu’il ne passait pas son temps à chercher des noises aux autres tout irait bien.

La louve s’arrêta dans un dérapage presque contrôlé, reniflant les alentours en manquant au passage de faire chuter son drôle de chapeau. Jay couina et sauta au sol pour éviter tout accident. Elle s’arrêta après quelques bons, encore troublée à cause de sa vision assez floue mais surtout à 360° ce qui la déboussolait complètement, autant que le léger angle mort juste devant ses yeux. Le coup de la limite de temps était vraiment bien pensé, le terroriste était loin d’être idiot. Le laps de temps nécessaire à l’adaptation risquait d’être si longs pour certains qu’ils ne pourraient rien faire.

- C’est trop bizarre. J’ai l’impression que si je garde les yeux ouverts trop longtemps je vais vomir, souffla Jade plaintivement.

- Bah ferme-les, que veux-tu que je te dise ? On cherchera sans toi.

Pas le moment de ménager son clone. Ses oreilles percevaient déjà le lointain tic-tac d’une bombe qu’elle s’évertuait à localiser. Arquée, Elie se tendait sous l’effet de la concentration. Le son semblait provenir de sommet d’un arbre proche ce qui risquait de se révéler problématique. Ni elle ni Jade ne pourraient grimper là-haut et il y avait fort à parier que cette impossibilité était partagée par leurs deux compagnons.

D’un geste de la tête, la mauvaise jumelle désigna la cime de l’arbre tout en grattant le sol à ses pieds par pur réflexe animal. Oui, ça venait forcément de là-haut.

- Je crois que j’entends un tic-tac qui provient de cet arbre, bien plus haut… on est censé faire comment quand on a personne qui peut atteindre cette zone ? grogna-t-elle sans chercher à cacher son agacement.


Dernière édition par Jade Martins le Jeu 10 Nov - 14:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exil.hypeforum.net
Yoru Nakatomi

avatar

Maladie mentale : Hypocondrie

Messages : 48

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 620

MessageSujet: Re: [Concours] Selene / Jade & Elie / Yoru   Sam 5 Nov - 14:21

Yoru arriva à l‘endroit indiqué par les druides, il connaissait déjà le chemin qui menait vers la forêt incarnation et savait déjà qu’il allait se transformer à son approche. Rien de bien palpitant pour le moment. Il s’était dit qu’il allait faire son job vite fait bien fait ! Trouver les œufs explosifs et toucher l’argent auquel il avait le droit ! C’était clair, net et précis dans son esprit. L’asiatique entra dans la forêt, se transforma comme prévu et aperçu au loin une biche, un loup et un lapin. Surement ses coéquipiers qui attendaient sa venue ! Car les lapins et les biche en temps normal n’avaient pas pour habitude de fréquenter les loups, même à Dreamland ! Enfin il le supposait ! Il alla donc rejoindre la petite troupe et fut surprit qu’on le reconnaisse. Ses oreilles se dressèrent l’air interrogatif. Qui pouvait bien se cacher derrière cette belle biche ? Surement quelqu’un de jolie, fragile, timide, un peu nunuche ? Yoru se questionna intérieurement mais se rappela qu’il ne fallait pas perdre trop de temps, il lança alors :

-Ouai c’est moi, et vous, vous êtes qui ?

Yoru évalua les compétences de chacun quand Elie désigna la cime d’un arbre comme étant le premier endroit où se trouvait une bombe. Il leva les yeux au ciel et tapa du pied en signe d’agacement :

-Bah ouai, moi je ne peux que sauter, boxer à la limite, courir vite… Le lapin il entend bien non ? Avec ses grandes oreilles ! La louve, tu dois avoir un bon odorat et la biche euh… L’ouie aussi ?

L’asiatique reflechit un moment. L’arbre avait l’air frêle mais très feuillu et la bombe était probablement bloqué par les feuilles ou les petites branches de cette arbre. Si il tentait de le secouer il n’arriverai probablement pas à le faire bouger mais... si il le percutait violement ? Un éclair de lucidité traversa l’esprit de l’asiatique qui lança haut et fort :

-Je crois que j’ai une solution !

Il regarda la cime de l’arbre, concentré, et se recula de quelques bon mètres. De là où il était, il prit son élan et fit de grand sauts rapides en direction de sa cible. Lors de son dernier saut, il lança ses pattes puissantes en avant jusqu’à percuter l’arbre qui vibra sous le choc. Rien. L’asiatique recommença une seconde fois avec plus de argne quand il entendit un bruit de feuillage, quelque chose se délogeait de sa cachette.

-C’est la bombe ! J'vais y arriver! Je recommence ! Soyez prête à la rattraper !

L’asiatique recommença son rituel, prit deux fois plus d’élan et s’élança. Il fit de grands sauts très rapides et BAM percuta l’arbre, lui-même fut quelque peu sonné et resta au sol un moment avant de se remettre sur patte. Un objet rond fut éjecté de l’arbre et chuta rapidement. Pourvu que l’une de ses coéquipieres le rattrape…

-C'est maintenant!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selene Nymphadora

avatar

Maladie mentale : TOC des épouvantails

Messages : 582

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 1062 rubz

MessageSujet: Re: [Concours] Selene / Jade & Elie / Yoru   Sam 5 Nov - 16:02

Message 2/3

La lapine et la louve étaient belle et bien des êtres humains en temps normal. De même, l’hypocondriaque confirma qu’il était bien celui auquel pensait Selene. Elle avait hoché la tête lorsque la bonne jumelle avait demandé confirmation quant à son identité, et du même coup, sa voix mit la toquée sur la piste. Il s’agissait des deux copies conformes qu’elle avait aperçut sur le Slavedog Millionnaire, dans les terres gelées et dans le bureau de Parkinson. Au moins, elle n’était pas tombée sur des coéquipiers dangereux, comme auraient pu l’être Liam ou Jonh.

De ses yeux noisette, elle suivit les bonds de la psychotique qui avait quitté la tête de sa partenaire. Elle n’osait pas le dire, mais quelque chose comme « trop mignoooon ! » avait fusé dans sa tête d’adolescente. Jade émit une plainte que la rouquine ne put pas comprendre, et Elie la remballa sèchement. Au moins, il n’était plus difficile de distinguer celle qui était la plus agréable des deux. Avec précaution – car elle n’était toujours pas franchement habituée avec ses pattes de biche – la galloise s’approcha de la petite lapine et se pencha pour lui demander :

- Qu’est-ce qui ne va pas avec ta vue ?

Malheureusement, Selene ne put se concentrer sur une discussion avec la psychotique car la mauvaise jumelle désignait la cime d’un arbre comme cachant une première bombe. La toquée tressaillit et si elle avait encore ses traits humains, elle se serait sûrement mordiller la lèvre inférieure avec inquiétude. En plus, elle aurait bien aimé pouvoir se dessiner une ou deux épouvantails, histoire qu’une présence familière lui apporte un peu de soulagement, mais ses pinces n’étaient pas l’outil le plus pratique, surtout sur un sol tapissé d’herbe. De son coté, Yoru tenta maladroitement de résumer les facultés de leur quatuor, mais quand bien même ses suppositions s’avéraient juste, rien de ce qu’il avait dit n’aurait pu les aider.

La rouquine réfléchissait. Ils ne pouvaient ni demander de l’aide, ni grimper eux-mêmes, ni balancer des projectiles pour en déloger l’œuf explosif, ni scier l’arbre. Peut-être que l’un d’eux allait avoir un pouvoir de voyageur utile, car ce n’était pas son cas. Elle s’apprêtait à timidement le demander, mais voilà que le kangourou clama haut et fort qu’il avait une idée. Perplexe, Selene demanda :

- C’est quoi ?

Mais le concerné préféra répondre avec une démonstration musclée. L’arbre vibra, un ou deux oiseaux s’étaient envolés maladroitement en poussant des miaulements plaintifs, mais rien. Néanmoins, la vague de stress qui s’abattit sur la galloise lorsqu’elle comprit ce que leur partenaire masculin avait l’intention de faire lui fit l’effet d’une douche glacée.

- Mais… Mais attend ! Tu-Tu fais quoi ?! Elle va peut-être exploser si tu la fais tomber !

Yoru venait d’achever sa deuxième charge et cette fois, quelque chose frémit dans les branchages. Certes, ils ne disposaient pas d’énormément d’autres moyens de récupérer cette bombe, mais mettre des coups de pieds dans l’arbre en espérant la faire tomber n’était peut-être pas une superbe idée : vu l’altitude, l’œuf risquait de se briser une fois arrivé en bas, et rien ne garantissait qu’ils ne soient pas tous les quatre aux premières loges de son feu d’artifice. L’asiatique clama qu’il allait recommencer tout en prenant son élan.

- Attend ! Non, non, ne refait pas ça, on devrait peut-être…

Rien à faire. En plus de ne pas l’écouter, il se jetait déjà de toutes ses forces sur le pauvre tronc qui n’avait rien demandé et le secoua tant et si bien qu’un objet rouge dégringola de son perchoir. Selene le voyait déjà s’écraser au sol et provoquer une déflagration qui les disloquerait en un instant ; ses membres tremblaient de peur et soudainement, son premier pouvoir se déclencha, respectant son anatomie provisoire. Ses pattes avant devinrent deux branches noueuses sur lesquelles elle maintenait un équilibre précaire. Son corps jusqu’à sa croupe fut empaillé et enveloppé dans une chemise bleue à carreaux ridicule tandis que sa tête devint un sac en toile rempli de paille adoptant grossièrement la forme de celle d’une biche, mais avec des traits d’homme.

La galloise n’avait même pas conscience d’être désormais une caricature risible car si elle avait envie de s’enfuir en bondissant, son unique réflexe, initié par une idée audacieuse et fulgurante, fut de se jeter sous la trajectoire de l’œuf, allongée sur le sol. Ce dernier s’enfonça mollement dans son corps insensible, amorti de justesse, et roula paisiblement dans l’herbe à ses cotés. Elle poussa une exclamation de soulagement, la partie humaine de son corps complètement engourdie par le stress intense. Une fois de plus, son pouvoir lui avait très certainement sauvé la vie, mais elle avait tout de même énormément besoin de l’un de ses amis souriants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Martins

avatar

Maladie mentale : Troubles dissociatifs de la personnalité

Messages : 1244

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 2268 rubz

MessageSujet: Re: [Concours] Selene / Jade & Elie / Yoru   Dim 13 Nov - 23:33

(MESSAGE 2/3)

Ni Elie ni jade ne répondirent à la question concernant leur identité. Non seulement ça n’avancerait à rien de le savoir mais ça risquait de n’être que source de tensions et le temps pressait trop pour se permettre d’en perdre en disputes stériles. Ils en perdaient déjà bien assez comme ça, à commencer par les mièvreries de Jay et Selene. Qu’avaient ses yeux ? Et bien elle avait ceux d’un lapin voilà tout ! Ne pouvaient-elles pas juste faire avec et se concentrer sur leur mission ?

Même si elle n’appréciait pas le kangourou, la louve devait au moins avouer qu’il restait plus utile que ses comparses féminines. Même si toutes ses hypothèses concernant leurs capacités n’étaient pas exactes ni exhaustives il tentait de deviner leur potentiel et prit même l’initiative inespérée de faire descendre de leur perchoir les œufs qu’elle avait détecté. Si son double couina de peur à cette vue et recula dans la précipitation, Elie de son côté encouragea le marsupial à force d’exhortation proche de l’aboiement. Bien sûr ils pouvaient exploser en tombant, mais s’ils restaient là-haut ils exploseraient de toutes manières. Le choix était vite fait.

- Aller encore une fois ! s’exclama-t-elle alors qu’il prenait de l’élan pour un nouvel assaut.

Lorsque l’œuf chuta elle bondit en avant pour l’attraper mais la biche lui coupa l’herbe sous le pied. Enfin… ce qui avait été une biche et qui n’était plus qu’une parodie animale d’épouvantail à partir de la taille. La mauvaise jumelle se s’en formalisa pas et se contenta de récupérer après coup l’œuf dans sa gueule avant d’annoncer tant bien que mal à ses compagnons :

- Je vais m’en débarrasser, je reviens !

Elle disparut aussitôt dans les sous-bois avec son colis suspect dans la gueule. Une fois son clone disparu Jade entreprit une série de bonds timides vers la toquée encore couchée par terre. Elle la poussa légèrement du bout de son museau avant de lui murmurer en se voulant réconfortante :

- C’était vraiment cool… je veux dire t’as été courageuse sur ce coup. Tu vas pouvoir te relever ?


La biche la remercia timidement en se remettant debout, laissa à la bonne jumelle le loisir de retourner à leur travail urgent. Elle avait eu le temps de sentir brièvement l’odeur de la bombe et son odorat développé allumait désormais un signal d’alarme dans sa caboche. Elle sentait l’odeur de la poudre à différents endroits de la forêt vers lesquels elle orienta ses grandes oreilles.

Tic tac tic tac tic tac…

Pas de doute, il y avait bien au moins 5 bombes alentours. Deux dans un nid en hauteur à 15 mètres de là environ, un dans un tronc d’arbre mort à 1 mètre du sol seulement ainsi que deux autres bien cachés dans des fourrés.

- J’en ai détecté d’autres. Il y en a deux dans le pin, là-bas. Un autre dans ce trou, et deux dans les broussailles.

Elle commença à bondir vers l’objectif le plus accessible aux vues de sa taille mais manqua de tomber par deux fois. Elle ne voyait pas devant elle à cause de l’angle mort et ne pouvait évaluer les distances, un vrai calvaire. Bien voir les mouvements ne lui servait à rien lorsqu’elle cherchait des bombes tout ce qu’il y avait de plus immobile. A croire qu’elle était maudite !

La bonne jumelle se répétait comme un leitmotiv qu’elle pouvait y arriver et, en y mettant tout son cœur, finit par atteindre son objectif. Elle se glissa sous les fourrés tout en reniflant en tous sens et sa joie fut grande lorsqu’elle se trouva nez à nez avec deux bombes. Et avec un python énorme et menaçant accessoirement.

Un hurlement strident s’échappa de ses lèvres alors qu’elle se voyait déjà gobée comme un vulgaire amuse-gueule, et en réponse le reptile bêla avec force… bêla ? Le cri de l’adolescente se stoppa net alors qu’elle soupirait de soulagement. Forêt incarnation hein ? Juste un endroit pour faire de sales tours à n’en pas douter. C’est sans être tout à fait rassurer qu’elle poussa les œufs jusqu’à l’air libre non sans garder l’œil sur le python dans son dos. Même s’il était en réalité un mouton, on n’était jamais trop prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exil.hypeforum.net
Selene Nymphadora

avatar

Maladie mentale : TOC des épouvantails

Messages : 582

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 1062 rubz

MessageSujet: Re: [Concours] Selene / Jade & Elie / Yoru   Dim 18 Déc - 16:21

Message 3/3

Elie était repartie avec les œufs en gueule, mais la lapine s’approcha de la rouquine pour la féliciter timidement. Cette simple attention lui fit chaud au cœur : à Dreamland, elle n’avait pas été habituée à ce que ses compagnons admirent ses interventions. Remerciant doucement la bonne jumelle, elle se redressa sur ses pattes flageolantes, déséquilibrée par la différence entre ses membres de bois et ses membres de bête. Jade s’était déjà mise à la poursuite d’autres œufs, suivant les « tic tac » qui s’aventuraient jusqu’à son ouïe et – elle s’en rendait compte désormais – celui de Selene. L’ainée de cette dernière fut plus rapide et désigna les 5 prochains emplacements à fouiller pour récupérer les bombes.

Tandis que Yoru se décida pour les pins à secouer, la toquée se rabattit sur le trou à explorer. Sa démarche mal assurée devait être extrêmement comique à voir, et heureusement que personne ne faisait attention à elle en cet instant. Enfin, elle put mettre son museau d’épouvantail à l’intérieur de l’emplacement d’où prévenait l’incessant bruit d’horlogerie, mais soudainement, à défaut de pouvoir en ressentir la douleur, la biche perçut un pincement sur le sac de toile empaillé qui constituait son visage. Réflexe humain : elle retira précipitamment sa tête du trou et découvrit un crabe c’est-ma-faute pendu au tissu par sa grosse pince, proférant un caquètement de père oiseau mécontente.

La pression s’accentua sur son museau insensible, mais plus par surprise que par douleur – car elle ne ressentait rien – Selene secoua vivement la tête avec plusieurs petits « aaaaah » jusqu’à ce que l’animal lâche prise et ne s’envole plusieurs mètres plus loin. Elle resta immobile, s’attendant à voir son assaillant débarquer pinces claquantes en avant pour se venger, mais il ne reparut pas. La galloise se rendit alors compte qu’en plus d’être bien plus grande que lui, elle n’avait rien sentit parce que son corps en mode épouvantail ne pouvait pas être blessé.

Si elle avait pu, elle aurait rougi de sa frayeur infondée. Fuyant cette impression de ridicule, elle replongea sa tête dans l’antre pour en débusquer la bombe, et pincer les fils qui en dépassaient de sa gueule de toile pour les tirer à l’extérieur. Elle rejoignit alors Jade, qui ressortait des fourrés avec deux œufs rouges fraichement récupérés.

- Je l’ai ! Déclara-t-elle fièrement.

Yoru revint lui aussi, et puisqu’ils n’avaient pas encore de moyens pour s’en débarrasser, il fut charger de garder les objets destructeurs dans sa poche de kangourou, au moins le temps qu’ils sortent de la forêt incarnation pour les larguer à l’extérieur. Plus aucun bruit de « tic tac » alors, seule la forêt et sa symphonie incessante de bruissements de feuilles. Plus de traces d’Elie non plus, alors qu’elle était partie se débarrasser des premières bombes depuis déjà plusieurs minutes.

- Tu crois qu’on devrait chercher ta… jumelle maintenant ? demanda timidement Selene.

Alors qu’elle tendit l’oreille, ce n’est pas le décompte d’une horloge qu’elle entendit, mais le claquement des pinces du crabe sur sa carapace. L’oiseau revenait, bien décidé à récupérer son bien qu’il n’avait pourtant certainement pas pondu, et approchait sur le coté par à-coups, prêt à refermer son étau sur… la patte en branche de l’adolescente. Être méchante avec les animaux n’était pas trop son truc, mais il faudrait bien qu’elle se débarrasse de celui-ci si elle voulait elle tranquille. Elle utilisa alors son autre membre d’épouvantail pour lui frapper la tête. Sonné, la prise du violoniste se défit légèrement, suffisamment pour que la galloise l’envoie valser de toute ses forces. Parodie d’un dessin animé, le crabe tourbillonna jusqu’à disparaitre dans le feuillage d’un arbuste. Devant le regard de la bonne jumelle, la toquée s’expliqua :

- Il… il a pas aimé que je lui prenne son œuf…

Elle observa alors leur lot de bombes. La louve ne revenait pas, mais il faudrait mieux tenter de s'en débarrasser sans compter sur elle, au cas où. Réflexion faite, si la déflagration avait lieu en dehors de la forêt incarnation, les dégâts seront moindre, n'est-ce pas ? Ils n'avaient pas vraiment le choix de toute façon. Forte de cette résolution, elle informa sa comparse lapine de ses intentions et entreprit de faire plusieurs voyages, pour chaque fois apporter les œufs le plus loin possible de la lisière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Martins

avatar

Maladie mentale : Troubles dissociatifs de la personnalité

Messages : 1244

Feuille de personnage
Sac à dos:
Pouvoirs:
Bourse: 2268 rubz

MessageSujet: Re: [Concours] Selene / Jade & Elie / Yoru   Mar 17 Jan - 18:06

(MESSAGE 3/3)

Elle avait couru comme une dératée, plongeant dans les buissons, bondissant par-dessus les talons, avec l’œuf explosif coincé entre ses mâchoires puissantes. Une fois la bombe abandonnée à bonne distance de la lisière de la forêt elle fit demi-tour pour revenir, et constata à peine arrivée que le nombre de colis suspects à évacuer s’était démultiplié. Le temps filait trop, vite, c’était impossible ! Elie produisit un grondement sourd alors qu’elle débouchait sur la clairière où seuls Jade et Yoru se trouvaient. Où était donc passé Selene ?

- Où est…

- Partie sortir un œuf, répondit aussitôt Jade qui avait capté sa pensée.

La lapine fit quelques bonds maladroits vers son double et ne s’arrêta qu’une fois à côté du tas explosif. Il y en avait bien trop pour s’en débarrasser au un par un et une idée avait déjà germé sous son crâne. Le kangourou avait une poche non ? Alors si elles arrivaient à la remplir elles pourraient tout sortir en une fois ou presque, la solution idéale ! Le tout était de convaincre le marsupial de prêter main forte pour cette opération risquée, et Elie de collaborer pour le chargement même si la bonne jumelle était persuadée que la simple idée de faire peur à l’asiatique la motiverait.

- Yoru ? Est-ce que tu peux venir ? Je pense que si on les charge dans ta poche on pourra tout… commença Jay.

Sans lui laisser le temps de finir, le bridé faisait déjà volteface avec la ferme intention de se casser avant qu’on ne le transforme en kamikaze mais c’était sans compter sur El’ qui lui coupa la retraite, crocs sortis. Bien campée sur la position elle grognait de manière menaçante, jusqu’à ce que le doute s’instille dans la cervelle du kangourou. Elle allait l’attaquer, elle allait vraiment l’attaquer s’il se défilait non ? Même s’il avait le moyen de se défendre le risque était trop grand, après tout elle pouvait avoir la rage ou une autre saloperie du genre, rendant toute morsure indésirable pour l’hypocondriaque qu’il était.

Il fut donc bientôt près des œufs, geste que Jade pris naïvement pour une preuve de bonne volonté. Il ne resta plus dès lors à Elie que d’attraper les fils du bout des dents pour glisser les jolis cadeaux dans cette poche tombant à pic. Même s’ils ne purent pas tout y caser ils se débrouillèrent pour qu’il ne reste plus que deux bombes. Selene enfin de retour se chargea de la première et Elie se dévoua faute de pouvoir confier ça à la forme ridicule de son double.

La lapine se hissa difficilement sur le dos de la louve et elles se mirent en route vers la sortie de la forêt, fortes de la conviction d’avoir atteint leur but. Mais c’était sans compter un incident qui ne tarda pas à se produire alors que les comptes à rebours des bombes n’indiquaient plus que 15 minutes…

Le sol de la forêt partiellement marécageux recelait de nombreux endroits dangereux où poser la patte, à commencer par des sables mouvants qu’on ne remarquait généralement que trop tard. Ce fut le cas d’Elie qui, à force d’être pressée, ne regarda pas où elle allait et se retrouva empêtrée jusqu’au cou dans ce mélange de sable et d’eau. Plus elle se démenait pour en sortir, plus elle s’y enfonçait si bien qu’il ne resta plus bientôt que sa tête. Non loin une liane la narguait, bien trop éloignée pour qu’elle puisse la saisir entre ses dents. De toutes manières l’espace était déjà occupée par un bien dangereux fardeau.

- Qu’est-ce qu’on fait ? Qu’est-ce qu’on fait ? répétait inlassablement Jade, les yeux révulsés.

- Si tu commençais par la fermer, maugréa Elie avant que du sable ne tente de s’insinuer dans sa truffe.

Elle allait mourir comme ça ? Ça lui apprendrait à vouloir aider les gens… Ecologie mon cul ! Alors qu’elle pensait que tout était perdu et s’apprêtait à lâcher prise, un éclair blanc attira son attention juste au-dessus de sa tête. On aurait dit une masse de plumes immaculées, de véritables ailes angéliques qui appartenait à… un lapin. Elie cligna des yeux une fois puis deux, histoire d’être sûr qu’elle n’hallucinait pas mais il lui fallut se rendre à l’évidence : tout était réel.

Jade décollait déjà avec difficulté et tentait maintenant de se saisir de la liane sur laquelle son double lorgnait plus tôt. Tant bien que mal elle se saisit de la plante du bout de le longues incisives et l’apporta jusqu’à la mauvaise jumelle qui ne pouvait presque plus respirer tant elle s’était enfoncée dans les sables mouvants. Abandonnant la bombe pour la troquer contre la salvation, la louve referma ses mâchoires sur la liane et se hissa tant bien que mal jusqu’à retrouver la terre ferme.

A peine fut-elle sauvée que Jay perdait ses ailes et accourait auprès d’elle pour s’inquiéter de son état. Elles durent néanmoins se rendre compte l’une comme l’autre qu’il n’était ni le moment de se remettre, ni de s’inquiéter. La bombe avait déjà disparue et même si l’espoir que le sol absorbe l’impact était réel aucune des deux jumelles ne souhaitait être présente lorsque le décompte atteindrait zéro.

Jade réintégra finalement son perchoir et elles s’enfuirent en hâte, sans toutefois faire preuve d’autant d’insouciance. Elles s’en étaient sortis une fois, mais elles n’auraient peut-être pas autant de chance à l’avenir…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exil.hypeforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Concours] Selene / Jade & Elie / Yoru   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Concours] Selene / Jade & Elie / Yoru
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hypnose : l'Exil :: Continent Imaginaire :: Forêt Incarnation-
Sauter vers: